Bilan et projections des Pétancœurs

Retour sur une année 2021 remplie de hauts et de bas, qui nous a obligé à nous adapter continuellement. La création est désormais un pilier essentiel de notre entreprise. Le contexte sanitaire nous a empêchés de faire des événements mais nous a obligés à ouvrir de nouvelles portes qui seront primordiales à l'avenir.


Seuls face à nos faiblesses


2020 a été l’année de la crise et du CHOC, mais pas uniquement parce que le Covid était là…

Cela a été la crise de confiance face au politique, aux institutions, aux partenaires, aux clients etc… Personne ne savait quoi faire et comment faire. Nous avons appris à nous distancier les uns des autres pour vivre et travailler.


2021 a été l’année de la MOBILISATION, la réorganisation du monde du travail et ceux qui sont passés par la case “non essentiel”, nous a fait prendre conscience que nous pouvions d’un coup, ne plus exister économiquement voire socialement.

Le digital ou le Phygital a très bien démontré ses limites. Après une explosion des systèmes d’informations, l’émerveillement et la créativité des intervenants, acteurs et producteurs de ces événements, nous avons bien senti que la technique ne faisait pas tout.

L’information passe, l’émotion (très souvent) trépasse.

Nous sommes socialement grégaires et notre épanouissement se nourrit des rencontres et des liens que nous établissons avec nos semblables… Nous sommes donc en mal d’émotion et, dans l’événementiel, l’émotion est bien ce qui nourrit et renforce le message.


Nous avons également pris conscience que nous étions face à des politiques qui ont fait ce qu’ils ont pu et nous ont raconté ce qu’ils voulaient.

Face à des médecins et au corps scientifique partagés en deux camps, et qui nous ont ballottés à ne plus savoir qui croire et quoi faire…

Puis, sont arrivés les incohérences des décisions et le manque de logique, qui ont ajouté un malaise général et un sentiment que certains intérêts nous échappaient et qu’en revanche nos libertés, elles ont bien souvent faussement été préservées.

La décrédibilisation des sachants a été forte et les réactions ont été logiques avec l’installation d’un doute permanent et d’un clivage simple : faisons ce que l’on nous demande ou, rebellons-nous !


2022, l’année de tous les COURAGES !

Celui d’y croire et d’oser se dire que les clients vont revenir, que l’on va maîtriser la crise en réussissant à vivre avec !

Celui d’accepter de prendre des risques qui sont parfois à la limite du suicide économique : PGE, investissement dans les équipes, dans le matériel, dans la création de nouveaux projets pour : vivre, émerger, créer de l’actualité, faire tourner les neurones et occuper intelligemment les équipes, etc…

Faites confiance aux entrepreneurs car leur volonté et leur courage sont sans limite.


Qu’en est il pour les entreprises ?


Des situations très marquées

. certaines ont bien, voire très bien vécues

. d’autres ont tourné au ralenti

. enfin ceux qui ont été impactés, ont réellement souffert. (événementiel, hôtellerie, restauration, voyage…) sans les aides de nombreuses entreprises auraient hélas fermées et des secteurs d’activités auraient tout simplement disparus.


Nous ressentons aujourd’hui une incapacité à nous projeter et à monter des projets qui demandent des ressources humaines et/ou financières.

Les opérations de nos clients (donc nos revenus) dépendent d’un paramètre que nous ne maîtrisons pas du tout : les messages du gouvernement, sa volonté de calmer ou d’anxiogéniser les débats et les nombreuses incohérences dans les décisions.

Cela se traduit par une demande faible sur nos métiers (possibilité de faire des réunions de travail, mais sans partie festive ou conviviale) et des risques d’annulations très importants, même quand tout est validé, voire payé. Par exemple, en Décembre nous avions 5 opérations de signées dont 4 payantes, les 4 payées ont été annulées le lendemain de l’intervention du 1er Ministre début décembre.


Dans cette incertitude permanente, il est totalement impossible de préparer un avenir !

Se réinventer n’est pas le bon terme… pour toutes les entreprises, dans tous les métiers !

Quoi faire devant un double discours faussement assumé :

. nous ne vous interdisons pas de travailler, vous n’êtes pas fermés

. mais vous devez être en télétravail, et ne pas faire de partie festive lors des réunions de travail


Soit nous patientons avec des aides, soit nous changeons de métier de notre propre chef.

Mais après presque 2 ans de STOP & GO, les moyens financiers et humains - si vous en avez encore - sont devenus exsangues. La créativité ne suffit pas, il faut avoir une sacrée dose de motivation, de courage, voire d’inconscience !


2020 et 2021 : des années charnières pour Les PétanCœurs

Depuis notre création fin 2017, nous avons bâti des valeurs et quelques grands principes sur lesquels nous avons installé la Marque et qui lui sont aujourd’hui reconnus :

. Elégance dans le savoir-être et le savoir-faire

. Construction d’un univers Pétanque grâce à des valeurs positives.

. Etre le référent en termes de qualité d’animation, de qualité produit et de design

. Développer une image prémium de la pétanque, de notre activité et de tout ce qui s’y rapporte.


Cependant, Les PétanCœurs n’ont pas été épargnés par la crise Covid.

La mobilisation de nos équipes a été permanente et malgré la mise en place de belles opérations qui nous ont apporté visibilité et notoriété, les revenus n’ont pas été au rendez-vous.

Nos clients n’ont pas eu le choix, partagés entre conserver leurs opérations dans un climat anxiogène pour les participants, ou annuler même sans ordonnance du gouvernement.

Le bilan est lourd avec un manque à gagner de -86% en 2020 et -80% en 2021.


Nous avons cependant maintenu l’entreprise à flot.

Voici quelques exemples de notre résilience et de notre activité sur 2020 et 2021 :


De nombreuses 1ères mondiales

10 mars 2020

-> Création du 1er terrain de “SAFE PÉTANQUE”, permettant de jouer par temps de Covid


Et bien sur celles réalisées en fin 2019 et janvier 2020

-> Création de la 1ere PÉTANQUE ROOM, transformation d’une salle de séminaire en terrain

de pétanque en 1 minute (Décembre 2019)

-> Création du 1er PétanC’ Art, au Monaco Yacht Show premier terrain de pétanque oeuvre d’art (Sept 2019)

-> Création du 1er Tournoi de Pétanque synthétique avec + de 300 personnes dans une salle de Concert. (Janvier 2020)


Création de nouveaux produits et d’événements associés

Nous étions parmi les premiers à distribuer des boules d’intérieur ou synthétique, nous en avons fait une force et une réelle promotion.

Les PétanCœurs ont été le 1er sponsor du 1er Championnat du monde de Boule d’Intérieur.